Endroits où observer la course

Direction de Whitehorse à Fairbanks

La piste de la course en traineau à chien Yukon Quest emprunte les routes historiques de la Ruée vers l’or et de la livraison du courrier du début du 20e siècle. Dix postes de contrôle sont répartis le long de la piste de la Yukon Quest incluant le poste de contrôle du départ et celui de la ligne d’arrivée, certains étant à une distance de plus de 200 miles l’un de l’autre.

Veuillez noter que si vous souhaitez suivre la course en personne, consultez les informations dans notre Section des bénévoles.

DE WHITEHORSE À BRAEBURN (100 miles/161 km)

Le point de départ est situé à Whitehorse, la capitale du Yukon, sur la First Avenue. La rivière Yukon traverse le centre-ville de Whitehorse, domicile des Premières nations Ta’an Kwäch’än et Kwanlin Dun. La ville fut longtemps un point de relais pour le transport et la livraison vers les districts aurifères du Klondike.

Cette section de la piste emprunte l’ancienne route de Dawson, faisant partie aujourd’hui du sentier transcanadien. Les équipes peuvent être vues parcourant la piste sous le pont de la rivière Takhini, au kilomètre 4,5 de l’autoroute North Klondike (route Mayo).

De Braeburn à Carmacks (77 miles/124 km)

Braeburn Lodge, célèbre pour ses énormes brioches à la cannelle, a été un poste de contrôle depuis 1999. Ici, il y a une période de repos obligatoire de quatre heures durant la course.
En partant de Braeburn, la piste amène les meneurs de chiens en pleine forêt et le long d’une série de lacs. Ils peuvent être vus ensuite lorsqu’ils arrivent à Carmacks.

De Carmacks à Pelly Crossing (73 miles/118 km)

Carmacks, population de 450 habitants, soit son nom à George Carmack, un des premiers à avoir découvert de l’or dans le Klondike en 1896. Située sur la rivière Yukon, la communauté fait partie du territoire traditionnel des Premières nations de Little Salmon/Carmacks.

Vous pouvez voir les équipes de chiens de la Yukon Quest parcourant le chemin Freegold alors qu’ils partent de Carmacks. Vous les verrez ensuite tout au long de la Klondike Highway dans la région de Minto, alors qu’ils se dirigent vers McCabe Creek pour déguster un ragout d’orignal bien chaud, à environ 34 miles de Pelly. McCabe Creek, une exploitation agricole active, est une halte pour chiens (dog drop) officielle.

De Pelly Crossing à Dawson City (201 miles/324 km)

Avec une population de 350 habitants, Pelly Crossing, un village près de la rivière Pelly, était le premier à devenir un poste de contrôle de la Yukon Quest durant la course de 1996. Les principales industries de la ville sont la pêche et le tourisme. Pelly Crossing se trouve sur le territoire traditionnel de la Première nation Selkirk.

Les meneurs de chiens et leurs équipes traversent les Black Hills, une chaîne de montagnes, jusqu’à ce qu’ils arrivent au « dog drop » de Scroggie Creek, à 99 miles (159 km) de Pelly Crossing. Ils parcourent ensuite un chemin d’exploitation minière vers les chalets de Stepping Stone, où les équipes s’arrêtent souvent pour un repas chaud et se reposer. Près de Dawson City, la piste remonte le King Solomon’s Dome à une altitude de 4,002 pieds/1220 m, où la seule manière de voir la piste est du haut des airs.

De Dawson City à Eagle (147 miles/237 km)

Dawson City, qui comprend aujourd’hui une population de 1 876 habitants, était le site de la ruée vers l’or du Klondike au début du siècle dernier et possède une identité unique. De nombreux mineurs passent l’été à chercher de l’or dans les collines et les ruisseaux avoisinants.

Visitez Diamond Tooth Gerties, ouvert durant la fin de semaine de la Yukon Quest.

Dawson City se trouve sur le territoire traditionnel de la Première nation de Tr’ondëk Hwëch. Considéré comme étant à mi-chemin de la course, c’est le seul endroit où les meneurs de chiens peuvent recevoir une aide extérieure. Les conducteurs arrivent tôt, et choisissent un emplacement sur le site de campement du gouvernement du Yukon de l’autre côté de la rivière Yukon. Certains établissent un campement élaboré pour leurs équipes, et les vétérinaires s’installent dans un abri-cuisine. L’accès au site de camping peut être limité à certaines heures, à la seule discrétion de la direction de la course. Période de repos obligatoire : 24 heures.

La ville historique de Forty Mile se trouve à la confluence des rivières Fortymile et Yukon, où les équipes peuvent s’arrêter après avoir parcouru 50 miles en aval de la rivière Yukon à partir de Dawson City. Les équipes montent vers le American Summit, et parcourent ensuite environ 18 miles pour arriver à Eagle.

De Eagle à Circle City (159 miles/256 km)

Eagle, constituée d’une population de 115 habitants et situé sur la berge de la rivière Yukon, n’est accessible en hiver que par voie aérienne, motoneige ou par traineau à chiens. La Yukon Quest est un des plus grands événements en hiver pour les résidents de la région, et ils supportent la course avec grand enthousiasme.

La piste suit la rivière Yukon, plane et parfois molle, parfois glacée. La route est exposée aux vents et les marqueurs peuvent être balayés ou difficiles à repérer, particulièrement pendant la nuit. À mi-chemin, les meneurs de chiens passent devant le chalet de Charlie Biederman, un personnage légendaire de la course Yukon Quest, décédé en 1995.

De Circle City à Central (74 miles/119 km)

Sa population comptant 73 habitants, Circle City, près de la rivière Yukon, est le point de la course situé le plus au nord. Elle était le centre d’une importante ruée vers l’or de même qu’un arrêt d’approvisionnement pour les prospecteurs. C’est ici que fut installé le premier système téléphonique de l’Alaska. Elle prétend être la plus grande ville de cabanes en rondins de l’État.

À la borne milliaire 147 de l’autoroute Steese, à partir de Circle City, vous pouvez voir les équipes alors qu’ils passent sous le pont de la rivière Birch Creek. Une route étroite et sinueuse d’une distance de 30 miles sépare Central et Circle City. Les meneurs de chiens doivent voyager sur 70 miles de taïga (forêt boréale) et de marécages gelés après avoir quitté la berge de la rivière Yukon. En voyageant vers Arctic Circle Hot Springs, vous pouvez noir les équipes alors qu’ils quittent Central.

DE CENTRAL À TWO RIVERS — en passant par Mile 101 (115 miles/184 km)

Avec une population comptant 113 habitants et située au cœur d’un district minier, Central constitue le point de départ de quelques exploitations des placers. Les équipes s’arrêtent ici pour se reposer à la suite de l’ascension de Eagle Summit. L’auberge Arctic Circle Hot Springs a été un lieu de rassemblement populaire pour les touristes et les résidents locaux depuis la fin des années 1800.

Une fois que les équipes quittent Central, vous pouvez voir les attelages de chiens à la borne milliaire 116 avant qu’ils entreprennent l’ascension de Eagle Summit, et vous pouvez également les voir lorsqu’ils descendent du sommet et entrent au poste de contrôle de Mile 101. Mile 101 est un poste de contrôle ayant un accès et des installations plutôt limités, veuillez vous rendre à Two Rivers. Les meneurs de chiens aiment s’arrêter ici pour permettre à leurs équipes de se reposer et se réchauffer après leur ascension du célèbre Eagle Summit, à 3 650 pieds d’altitude.

DE TWO RIVERS À FAIRBANKS (33 miles/53 km)

Avec une population comptant 84 979 habitants, Fairbanks représente la deuxième plus grande ville en Alaska et constitue le point de départ ou la ligne d’arrivée de la course Yukon Quest.

Les équipes profitent ici d’un arrêt obligatoire de huit heures. Six miles après le poste de contrôle, les équipes traverseront la route de Chena Hot Springs. La piste suit la route devant le magasin de Two Rivers et tourne ensuite à gauche en descendant vers la route Pleasant Valley. Les équipes passeront sous le pont Nordale Road de North Pole environ 1/2 mile après avoir rejoint la rivière Chena, et à 18 miles du centre-ville de Fairbanks.

La ligne d’arrivée se trouve sur la rivière près des bureaux de la Yukon Quest sur First Avenue. Venez en grand nombre!